Pourquoi je n’ai pas peur de solitude

solitude

J’aime la solitude. J’aime être seule. Je ne parle pas de ce sentiment d’isolement où l’on a l’impression que personne ne nous comprend. Je parle de la solitude créative. 

On oublie parfois à quel point la solitude est indispensable à l’art. 

Depuis que je l’ai compris, je vois tout moment de solitude comme moyen de progresser dans mon art. Je ne cherche pas forcément à remplir le silence. Je ne mets pas la musique, je n’allume pas la télé. Comme le dit si bien Maria Popova, « il faut introduire des moments de tranquillité dans notre quotidien ». Si elle est arrivée à cette conclusion après sept ans à étudier intensément les meilleurs auteurs c’est que ça doit être vrai quelque part. 

Ça n’a pas toujours été ainsi. J’ai eu très peur de solitude. Après une terrible rupture amoureuse, je me suis retrouvée suspendue dans le vide. Je me suis empressée a le remplir par des amis, des sorties, des échanges virtuels. La solitude me pesait. Je la voyais comme une menace. Je voulais la vaincre. 

Mais la solitude n’est pas une menace, c’est une alliée. 

Quand on n’a pas peur de solitude, on est beaucoup plus fort. On peut choisir à qui et à quoi on accorde son temps. On n’accepte pas la première invitation venue par peur de rester seul ou dans l’appréhension qu’une autre ne se présentera pas. On ne cherche pas à être différent de ce qu’on est pour être accepté et ne pas laissé a l’abandon. On peut choisir ses amis et les activités auxquelles on souhaite se consacrer parce que l’alternative de se retrouver en sa propre compagnie ne paraît plus aussi mauvaise. 

La solitude offre un temps de réflexion. Juste être la, avec ses pensées, à la dérive. Essayez, vous verrez, c’est la que les idées viennent. Bien sûr, on peut avoir des idées en rapport avec la conversation qu’on est en train de mener ou avec la musique qu’on est en train d’écouter. Mais ce sera une idée. Parce que la porte est petite et la place est plus ou moins prise. Mais un moment de solitude permet à tout ce que notre cerveau a enregistré de refaire surface et de circuler librement un créant un sens. 

Peut-être que je dis ça parce que je suis INFJ et que je vis dans ma tête. Malgré cela, j’ai quand même mis du temps à me sentir à l’aise avec la solitude. Sans doute parce que comme toute INFJ je me suis longtemps cherchée et j’ai mis du temps à m’accepter comme je suis. Ce qui m’a beaucoup aidé c’est la lecture du livre de Barbara Feldon sur la solitude. Je le lis et le relis, c’est un puits de sagesse pour quiconque souffrant de solitude. 

Parmi les conseils qui m’ont le plus marqué dans ce livre, elle suggère de trouver une activité qui nous passionne, et même plusieurs, et s’y consacrer sans retenue. Ça peut être n’importe quoi, mais un sujet suffisamment large pour garantir de longues heures de plaisir inaltérable. Encore mieux si les différentes activités se complètent. Je trouve que la création artistique convient très bien dans ce cas. Pour moi ce sont les arts visuels et l’écriture. Mais ça peut être de la musique et de la poterie, de la danse et de la poésie. Le tout est d’identifier une passion parfois oubliée ou en découvrir une nouvelle en essayant tout simplement. 

Maintenant quand le téléphone ne sonne pas et que le monde semble m’avoir oublié j’ai le choix. Je peux faire une tentative de rapprochement, appeler quelqu’un, allumer la télé ou regarder quelque chose sur internet ou bien je peux me demander lequel de mes projets pourrait bénéficier de ce moment de solitude pour faire un pas en avant et m’oublier dans une activité qui donne libre cours à ma créativité. 

Et j’aime avoir ce choix car c’est là que réside la liberté. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s