Pour ou contre l’émission « À vos pinceaux »

Une télé-réalité autour de l’art, ça devait arriver. Aucun domaine n’échappe à cet exercice de style. Je me suis méfiée dès la bande-annonce mais je n’ai pas pu résister de jeter un coup d’œil. Pour ne pas juger sans savoir.

L’idée de départ est quand même assez dérangeante (mais bon, je ne suis pas très fan des émissions de télé-réalité en général). On va juger les artistes amateurs et on va même en éliminer en route! Franchement, pour décourager un artiste, c’était bien parti. Quand on sait qu’on est nous-mêmes nos pires critiques, c’est pas la peine d’en rajouter! Les artistes qui ont postulé sont vraiment courageux.

Le jury m’a contrarié aussi car ce sont deux hommes. Selon Hazel Dooney, le monde de l’art a été créé par les hommes pour les hommes. C’est triste de constater que l’émission n’a pas trouvé de femme pour juger ce concours. Pourtant, de nos jours en France, les artistes femmes sont presqu’aussi nombreuses que les hommes. La présence de Marianne James ne change pas grand chose car elle n’a pas de droit au vote. Quand, à la fin du premier épisode, trois femmes ont été désignées pour être éliminées, j’ai cru rêver. Heureusement, le deuxième épisode a remis les pendules à l’heure.

Je ne sais pas sur quel critère les artistes ont été sélectionnés mais on voit clairement que beaucoup ont déjà leur propre style. L’idée était de les faire sortir de leur zone de confort et de les faire évoluer. C’est pas mal. Sauf que ce n’est pas en une séance de portrait qu’une personne qui aime peindre des bateaux va y arriver.

Bien sûr, il fallait une base commune pour pouvoir départager les candidats mais les jeter de cette façon à l’eau n’a pas beaucoup de sens. Il aurait fallu les former comme on forme les chanteurs aspirants de la Star académie parce que, encore une fois, ce sont des amateurs. S’ils avaient eu un stage intensif d’une semaine sur le portrait avec une épreuve à la fin j’aurais mieux compris. Je me mets à la place des candidats, qu’est-ce que ça a du être frustrant !

Néanmoins, il faut rendre justice à l’idée de créer une émission populaire sur l’art. Je m’étais dit que c’était bon signe qu’une chaîne nationale prenne un tel pari. Ce n’était pas très clair toutefois quelle était la cible. C’est quand même un peu pointu pour le grand public avec des explications de techniques, certes très pédagogiques et brèves. L’émission semble plus orientée vers les artistes amateurs et c’est peut-être ce qui explique en partie sa déprogrammation pour faute d’audience.

Cela dit, 1,6 millions de spectateurs c’est pas mal je trouve. Enfin, ça me rassure sur l’intérêt de mes compatriotes pour l’art. Selon l’étude du ministère de la culture (qui date un peu, c’est vrai), 9% des Français pratiquent la peinture en amateur et 14% le dessin. Mais l’émission aurait peut-être pu aller au-delà en mettant l’art à la portée de tous, en montrant qu’on peut apprendre à peindre ou à dessiner, que ce n’est pas un don avec lequel on naît.

J’ai quand même retiré quelque idées de cette émission pour ma pratique personnelle. Je trouve que le tandem critique d’art-prof de dessin est une très bonne chose car donne des points de vue différents sur la qualité d’une œuvre d’art. J’ai bien aimé les encouragements à expérimenter, à peindre d’après nature et de donner sa propre interprétation à ce qu’on voit et cherche à représenter. L’idée de s’imposer une limite de temps est aussi un grand classique pour stimuler la créativité.

Autres conseils que j’ai retenu et avec lesquels je suis totalement d’accord (même si pas toujours en accord), l’œuvre d’art doit raconter une histoire (naturellement) et ne pas être ennuyeuse (très important). Et j’ai même entendu quelque chose de nouveau pour moi et que je vais mettre en pratique : Dans l’art, il faut affirmer les choses.

Pour ou contre l’émission ? À vous de voir, c’est peut-être à moitié raté mais on en retire toujours quelque chose. Et les participants sont quand même attachants ainsi que le jury. L’art adoucit les mœurs, en aura-t-on jamais assez? Je ne crois pas.

Publicités

Une réflexion sur “Pour ou contre l’émission « À vos pinceaux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s