Les plus belles illustrations de chats

yelena_bryksenkova_chat_siamoisOn ne va pas se mentir, tout le monde aime les chats. Ils ont vraiment quelque chose de spécial, et en plus ils sont à mourir de rire et juste trop mignons. Depuis quelque temps, je caresse un projet de faire une série de dessins de chats. Malheureusement, je n’en ai pas pour l’instant qui pourrait me servir de modèle vivant. Mais je crois que je vais quand même m’y mettre prochainement, en me servant de mon imagination. En attendant, j’ai décidé de compiler une collection d’illustrations de chats pour mon inspiration et pour le plaisir des yeux!

J’ai trouvé ces illustrations grâce au sites The Jealous Curator, Brown Paper Bag et Artistic Moods, et aussi en explorant Pinterest et Etsy. Bien sûr, la sélection n’engage que moi et mes gouts personnels car Internet regorge d’images de chats pour tous les gouts et c’est tant mieux ! Lire la suite

Que faire quand on a de multiples passions

jazmin-quaynor-97778Qu’ont en commun Léonard de Vinci, Florence Nightingale, Benjamin Franklin, Maya Angelou et la reine Isabelle d’Este ? Toutes ces personnes ont eu des passions multiples dans la vie et ont eu du succès dans plusieurs domaines. 

Si vous êtes comme moi, curieux de nature et touche à tout, vous vous posez peut-être parfois la question : mais où est-ce que ça va me mener? Longtemps, j’ai regretté de ne pas trouver LA PASSION de ma vie qui me permettrait de bâtir une carrière digne de ce nom. Chaque fois qu’une nouvelle activité éveillait mon intérêt, je croyais « ça y est, j’ai trouvé, c’est ce que je veut faire pour le restant de mes jours ». Ça durait quelque temps et puis je commençait à m’ennuyer ou m’intéresser à quelque chose d’autre. Je m’en voulais d’être si peu persévérante et « enfant gâtée ». 

Grâce au livre de Margaret Lobenstine The Renaissance Soul, j’ai découvert que je suis tout à fait normale et me trouve même en très bonne compagnie de personnalité historiques et d’autres très vivantes qui ne savent se contenter d’une seule passion. C’est même un atout, bien qu’un peu oublié : à la Renaissance, une personne accomplie devait maîtriser les arts et les sciences, parler plusieurs langues et se distinguer en plus dans les sports !  Lire la suite