Collages avec Andréa d’Aquino (semaine 4 – la dernière !)

Ainsi s’achève l’aventure des 4 semaines de collages quotidiens grâce à l’inspiration du livre One upon a piece of paper. Pour voir mes débuts, c’est par ici : semaine 1, semaine 2, semaine 3. Cette expérience m’a sérieusement donné goût au collage ! C’est très amusant si on ne se prend pas trop la tête, et tout le monde peut y arriver. Pas besoin d’avoir des connaissances particulières en art, tout est permis, on n’est pas obligé de respecter les proportions ni être réaliste. C’est un excellent moyen de développer son imagination et de se lancer dans la création d’images. L’appréhension du début passe très vite et laisse la place à une grande liberté créative.

Jour 22
Aujourd’hui on crée une ville imaginaire. Andréa d’Aquino conseille de s’affranchir des règles du réalisme et se baser plutôt sur ses impressions. J’ai choisi une palette de couleurs plutôt neutre car je voulais recréer un paysage calme du petit matin que j’apprécie particulièrement. Mais je pourrais aussi bien imaginer un petit village perché ou une architecture plus exotique d’une ville futuriste.

collage_jour22

Jour 23
L’exercice du jour consistait à créer une rock-star. Et même si je revenais d’un concert, les images qui me sont tombées sous la main m’ont menée dans une autre direction, plutôt du côté du festival de cannes. Mais je n’oublie pas la rock-star, je promets d’y revenir plus tard !

collage_jour23

Jour 24
On commence à explorer d’autres techniques, notamment les impressions. On découpe une forme qu’on badigeonne de peinture et qu’on applique sur un fond de couleur. C’est très simple et amusant, on est toujours curieux de découvrir ce que ça va donner une fois l’image décollée.

collage_jour24

Jour 25
Aujourd’hui, on inverse et on colorie autour de la forme appliquée. J’ai essayé avec de l’aquarelle qui a coulé partout comme il se doit, et je me suis rabattue sur les crayons de couleurs, bien plus fiables.

collage_jour25

Jour 26
Une nouvelle technique amusante à découvrir : créer du relief à partir d’un fond découpé sur lequel on applique une feuille plus fine. On recouvre le tout avec des pastels ou, dans mon cas, de crayons gras, pour faire ressortir la texture.

collage_jour26

Jour 27
Je suis arrivée à la fin des exercices proposées et décidé d’en revisiter certains. Je suis revenue à la rock-star et finalement créé cette musicienne. Pas tout à fait une rock-star non plus mais c’est déjà plus proche. Comme quoi, on sait ce qu’on veut faire quand on commence mais on ne sait pas ce qu’on va obtenir à la fin !

collage_jour27

Jour 28
J’ai aussi souhaité revoir l’exercice de la « foule impressionniste » que j’avais remplacé par deux personnages à cause des pensées qui occupaient mon esprit sur le moment. J’aime beaucoup ces personnages imaginaires qui ont tous leur vie propre qu’on est libre d’inventer.

collage_jour28

Voilà, ce que je peux dire à l’issue de ce mois plein de créativité est : vive le collage ! Et j’invite tout un chacun à s’y mettre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s