10 projets simples pour booster sa créativité

projets_creatifs

1. Explorer sa palette de couleurs

Il s’agit de découvrir les différentes couleurs que contient notre palette d’aquarelle ou autre, en étudier les nuances et tester les mélanges, dans le but de découvrir les couleurs et les associations de couleurs qu’on aime. Ça peut servir aussi à apprendre à mieux maitriser les couleurs et leurs mélanges dans une palette donnée, comme par exemple le vert : Lire la suite

Publicités

Collages avec Andréa d’Aquino (semaine 4 – la dernière !)

Ainsi s’achève l’aventure des 4 semaines de collages quotidiens grâce à l’inspiration du livre One upon a piece of paper. Pour voir mes débuts, c’est par ici : semaine 1, semaine 2, semaine 3. Cette expérience m’a sérieusement donné goût au collage ! C’est très amusant si on ne se prend pas trop la tête, et tout le monde peut y arriver. Pas besoin d’avoir des connaissances particulières en art, tout est permis, on n’est pas obligé de respecter les proportions ni être réaliste. C’est un excellent moyen de développer son imagination et de se lancer dans la création d’images. L’appréhension du début passe très vite et laisse la place à une grande liberté créative.

Jour 22
Aujourd’hui on crée une ville imaginaire. Andréa d’Aquino conseille de s’affranchir des règles du réalisme et se baser plutôt sur ses impressions. J’ai choisi une palette de couleurs plutôt neutre car je voulais recréer un paysage calme du petit matin que j’apprécie particulièrement. Mais je pourrais aussi bien imaginer un petit village perché ou une architecture plus exotique d’une ville futuriste.

collage_jour22

Lire la suite

Collages avec Andréa d’Aquino (semaine 3)

Il reste encore des exercices dans le livre d’Andrea d’Aquino Once upon a paper ! C’est amusant de faire un collage par jour et de voir ses progrès. Je me sens plus à l’aise pour ne pas me poser trop de questions et je suis mon intuition par rapport aux images que je choisis. Plus je fais des collages, plus je vois de potentiels dans les images que je pourrais utiliser quand je les vois dans les magazines. J’ai aussi trouvé que feuilleter le magazine la tête en bas m’aide à faire abstraction du contenu et identifier davantage les formes et les couleurs.

Jour 15
Aujourd’hui, l’auteur nous donne la permission de ne pas sentir le poids de l’histoire de l’art sur ne épaules et de s’amuser un peu en créant des images absurdes. C’est pas comme si jusqu’à présent on se prenait très au sérieux ! Toujours est-il que c’est libérateur et amusant de suivre son imagination galopante et créer des images qui nous parlent et nous font sourire sans se soucier du sens « profond » qu’on pourrait y donner.

collage_jour15 Lire la suite